Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015

  • Cathy Ferré
  • Équateur
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015

15 mai. Après notre semaine en pleine nature, bercées par le bruit des vagues, le chant des oiseaux et les beuglements des otaries (oui, les otaries beuglent, quelque chose entre le bêlement de chèvre et le râle d'ivrogne) le retour dans une grande métropole était un peu stressant mais a finalement été plutôt agréable. Je n'avais pas séjourné à Guayaquil, la plus grande ville d'Equateur, plus de 2 millions d'habitants, depuis mon premier voyage en 1982 et j'en avais le souvenir d'une ville glauque et mal famée et d'un port où les graines de cacao étaient mises à sécher à même le sol avant de partir au bout du monde à bord d'immenses cargos. Au cours de mes voyages suivants, je n'y ai rien vu de plus que l'aéroport ou la gare routière pour des correspondances entre deux trajets. Et j'avais envie de jeter un oeil à la "perle du Pacifique " et ses récentes rénovations. Bon, je n'ai pas eu le temps de partir à la recherche des grands bateaux chargés de bananes de ma jeunesse car on n'y a passé que quelques heures entre l'atterrissage de San Cristóbal et le départ du bus de nuit pour la région d'Esmeraldas, mais on a pu se balader le long du rio Guayas et dans le vieux quartier restauré de las Penas (désolée, il faut une tilde sur le n, mais je n'ai pas encore trouvé l'astuce pour faire ls accents espagnols avec ma tablette, je dis ça pour que mes élèves qui me liraient ne croient pas que la prof ne sait plus écrire et qu'ils peuvent faire pareil le jour du bac!).

​La première impression quand on marche dans le centre-ville de Guayaquil, autour de l'avenue 9 de octubre, c'est qu'on est vraiment dans une grande ville moderne avec un vrai centre et des rues animées avec des magasins, des bureaux, des bars et des gens pressés. Ça change de Quito, beaucoup plus calme. Donc, une ville affairée en pleine mutation urbaine, et née d'une belle et cruelle légende: Guayaquil serait la contraction des noms de Guayas, grand cacique Puna qui combattit les Incas puis les espagnols et de Quill, son épouse qu'il aurait tuée pour lui éviter d'être capturée par les conquistadores, avant de se donner la mort. La légende ne dit pas si la belle Quill était d'accord.

​Ville fluviale, centre de l'activité commerciale, Guayaquil commence à rivaliser avec Quito aussi sur le plan culturel.

On y a donc fait une étape très rapide mais plaisante.

En images ci-dessous: il faut cliquer sur les photos pour les agrandir et les voir en entier ou laisser défiler le diaporama. Bonne visite.....

Arrivée sur Guayaquil, on voit bien la situation géographique de cette ville, dans l'estuaire du rio Guayas, au confluent des rios Daude et Babahoyo.

Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015

Le nouveau Malecon 2000, un des plus ambitieux projets de réaménagement urbain d'Amérique latine, a transformé les anciens quais en immense promenade le long du fleuve, dotée de musées, parcs, restaurants, fontaines, scènes de spectacles. C'est là que se retrouvent les Guayacos le soir et le week-end. Le port commercial est désormais excentré.

Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015

Vue sur le rio Guayas et le Cerro Santa Ana, dont les maisons colorées, construites à flanc de collines me rappellent fortement les barrios de Caracas. Contraste entre les résidences cossues ultra-modernes et les bicoques de bric et de broc où vivent les plus pauvres.

Diaporama à laisser défiler.

Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015

Le quartier historique de las Penas, ses rues pavées, ses jolies maisons colorées, ses galeries d'art: ça fait un peu décor de carte postale mais c'est bien agréable d'y flâner à la fraîche.

Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015
Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015Escale éclair à Guayaquil. 15 mai 2015

Alain Gnestar 25/05/2015 19:55

Coucou Cathy,

Super ton blog, tes photos nous font rêver!

Pour les accents, essaye de trouver la rubrique CARACTERES SPECIAUX,

sur mon mac, elle se situe dans le menu déroulant EDITION ?

Tu peux aussi aller voir dans la rubrique AIDE

et poser la question CARACTERES SPECIAUX?

Si, tu ne trouves pas, dis-moi quelle tablette tu utilises,

je vais essayer sur internet ou à la FNAC d'avoir l'info!

Tu vois, on pense à toi ...et même à tes élèves!

Beau voyage et belles rencontres!

Besos a los dos.

Alain

Cathy Ferré 25/05/2015 20:03

ca y est alain ton commentaire est arrive apres ton mail. Il faut un peu fe temps apparement. Je t'ai repondu par mail. Besos y gracias

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog