Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

  • Cathy Ferré
  • Colombie
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

Dernière étape en Colombie: au coeur de l'Amazonie. La selva, la forêt vierge, l'immensité verte, le poumon de la planète, précieux trésor malmené par tant de multinationales et gouvernements qui en exploitent les richesses, déboisent, saccagent le sous-sol, empoisonnent les rivières, sans se préoccuper du sort des populations qui y vivent. Car l'Amazonie est habitée, et j'y commence mon parcours à Leticia, ville d'environ 45000 habitants, capitale du département d'Amazonas, située dans la région des Tres Fronteras, au bout du bout de la Colombie, du Pérou et du Brésil, très loin de quelque route que ce soit. À partir de maintenant, et pour une bonne quinzaine de jours, plus de voyage en bus, mais des petits avions, des moto-taxis et surtout de nombreux bateau de toutes tailles et en tout genre. C'est donc sur un vol d'Avianca, acheté 45 euros sur internet, que je quitte Bogotá le 25 août. À l'arrivée, le changement de climat est palpable: température de 35 degrés, soleil brûlant et 80% d'humidité. Me revoilà à Leticia, 31 ans après y être déjà venue prendre le ferry pour Manaus: un bien beau souvenir mais autant dire que je ne reconnais pas grand chose.

Comme d'habitude, cliquez sur les images pour les agrandir et laissez défiler les deux diaporamas. Si vous utilisez une tablette, mettez-la en position horizontale pour bien voir les photos.

Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

LETICIA

Vous ne verrez pas beaucoup de photos de Leticia, car j'ai encore fait une mauvaise manipulation en transférant de mon appareil à ma tablette et des images ont disparu dans le cyberespace. Mais la ville n'a rien d'extraordinaire. Le plus intéressant est sans doute de déambuler le long du malecón, pour observer les va-et-vient des bateaux sur le bras de l'Amazone, presque à sec en cette saison, qui sépare le centre de l'île de la Fantasía. Une ambiance détendue, des restaurants populaires qui proposent le même menu de piracurú, énorme et savoureux poisson du río, des centaines de scooters qui pétaradent, un petit musée ethnographique, un aquarium qui vous enlève toute envie de faire trempette dans les eaux du fleuve, un marché animé, la promenade rituelle au coucher du soleil sur la plaza Santander, où des milliers de perruches viennent se poser sur les arbres dans un concert de piaillements assourdissants, une chaleur moite entrecoupée de déluges torrentiels. Voilà le tableau ! Pour le voyageur, Leticia est surtout le point de départ des expéditions en forêt et quantité d'agences proposent des excursions et des séjours dans des "lodges", souvent d'un luxe décalé et insolite dans cette région. Au cours de mes précédents voyages, j'ai déjà fait plusieurs séjours en forêt amazonienne, en particulier en Équateur et au Venezuela, dans des conditions assez rustiques. Lors de mon passage à Leticia, je ferai un autre choix: ce sera Puerto Nariño.

Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

PUERTO NARIÑO, PUEBLO ECOLO

Sur les berges de la rivière Loretoyacu, à un peu plus d'une heure de lancha de Leticia, se trouve Puerto Nariño, tranquille village d’environ 7000 habitants, aux maisons peintes de couleurs vives et à l'ambiance presque caraïbe. J'y passerai trois jours bien agréables. La population est composée en majorité d’indigènes Tikuna et Yaguas, à l'origine du mode de vie écologique, qui a rendu célèbre cette municipalité. En effet les moyens de transports motorisés y sont formellement interdits. L’eau de pluie est récupérée et stockée dans de grandes citernes. Des panneaux solaires fournissent l'électricité. Les déchets sont triés et le village est champion du recyclage. Les constructions sont réalisées en bois et sur pilotis, ce qui évite les inondations à la saison des pluies. De grandes allées piétonnes sillonnent le village et ce sont les habitants eux-mêmes qui s'organisent en brigades quotidiennes de nettoyage. L’économie est basée sur la pêche, l'agriculture et l’écotourisme. Pas de boue, pas de déchets sur le sol, des jardins publics fleuris, des berges bien entretenues. Ce village est la preuve que la nature et l'humanité peuvent cohabiter en harmonie. Mais, paradoxe: comme vous pouvez le voir dans le diaporama ci-dessous, Puerto Nariño ne s'est malheureusement pas libéré de Coca Cola!

Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

EN PEQUE-PEQUE SUR LE LAC TARAPOTO

​​Avec Santos, pêcheur et guide touristique à l'occasion, j'ai fait une superbe sortie en peque-peque, barque à moteur, jusqu'au lac Tarapoto, à 10 kms du village. Il paraît qu'on peut y croiser des lamentins. Je n'ai pas eu cette chance mais j'ai vu quantité d'oiseaux et quelques dauphins gris et roses (que j'ai préféré regarder plutôt qu'essayer de photographier, désolée!).

Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

PROMENONS-NOUS DANS LES BOIS

​Une petite marche avec Santos sur les bords du lac Tarapoto, et une autre, un peu plus longue, à partir du village, avec Félix, m'emmènent en pleine forêt. C'est la saison sèche et la selva autour de Puerto Nariño est moins haute et épaisse que dans d'autres régions que j'ai visitées. Mais on peut y voir de belles espèces végétales, comme l'immense ceiba, et la regia victoria, nénuphar géant. Dans la jolie finca au milieu des bois, de la famille González, Francisco, bébé singe hurleur apprivoisé, s'entiche de moi pendant que Félix fait mumuse avec un petit caïman. En diaporama ci-dessous.

Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

RENCONTRES

​Ce petit séjour à Puerto Nariño m'a permis de faire aussi quelques jolies rencontres: le père Hector, des enfants joueurs et rieurs, les jeunes pensionnaires de l'internat juste à côté des cabañas où je logeais, Yolanda et Matilde, bogoteñas en voyage chamanique.....

Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

À CHEVAL SUR TROIS PAYS

Le 30 août, comme la plupart de mes amis français reprenaient le boulot, en solidarité, je n'ai pas chômé: retour de Puerto Nariño en lancha sur l'Amazone, Oficina de Migraciones à l'aéroport de Leticia pour obtenir le tampon de sortie de Colombie, moto-taxi pour Tabatinga au Brésil pour acheter le billet de bateau rapide (11/12 heures quand même de navigation) pour Iquitos, peque-peque pour Santa Rosa pour obtenir le tampon d'entrée au Pérou et retour à Leticia pour un dernier repas colombien. Et le lendemain, à 3 heures du mat, encore un moto-taxi pour Tabatinga, et départ dans l'embarcation ci-dessous pour une nouvelle étape, avec juste deux semaines de retard sur mon programme. Je devais rester en Colombie moins d'un mois et demi et j'y ai bourlingué pendant 9 semaines. Il faut dire que le programme initial a changé car mon rendez-vous du 2 septembre à Lima avec mon ami Christian a été annulé, le pauvre ayant dû renoncer à me rejoindre pour problèmes de santé.

Bonjour, le Pérou. Merci à la Colombie d'avoir été si généreuse avec moi. Comme en 1985, j'ai du mal à la quitter. Ce n'est qu'un " hasta luego", c'est sûr!

Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016
Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016Amazonie colombienne: Leticia et Puerto Nariño. 25/30 août 2016

Prochain épisode: Amazonie péruvienne. No se lo pierdan.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog